English Espaol Catalan Italiano Francais Deutsch
le guide de

Pilotes d'Iberia ont appelé 24 jours de grève Mars, Avril et Mai 2013.

Pilotes d'Iberia ont appelé 24 jours de grève pendant les mois de Mars, Avril et Mai 2013, les arrêts affectaront la veille de Pâques, la fête de la Saint-Joseph et le 2 mai, jour férié à Madrid, après un communiqué du syndicat de ce vendredi.

Pilotes d'Iberia ont appelé 24 jours de grève pendant les mois de Mars, Avril et Mai 2013, les arrêts affectaront la veille de Pâques, la fête de la Saint-Joseph et le 2 mai, jour férié à Madrid, après un communiqué du syndicat de ce vendredi. Plus précisément, la grève affectera les jours 16, 19, 23, 25, 26 et 30 mars, et les jours 2, 4, 9, 13, 16, 20, 23, 27 et 30 avril, les jours, 4, 7, 11, 14, 18, 21, 25 et 28 mai. En plus, dans ces grèves se joindra l'équipage de cabine “union Stvala” (TCP), il présentera son appel devant l'arret aujourd’hui, avec des grèves pour les mêmes jours, le syndicat fait valoir que Iberia express ne sera pas créé en dehors de la péninsule ibérique.

 

Dans un communiqué, le SEPLA justifié sa décision d'appel 24 jours de grève nouveau pour les trois prochains mois avant de "refus de l'entreprise de négocier." Le syndicat avait déjà annoncé que va intensifier leurs actions pour protester contre la création d'Iberia Express, qui sera lancé le 25 Mars, et son intention d'établir un calendrier de nouvelles grèves vendredi prochain.


Le SEPLA, qui a déjà secondé 12 jours de grève depuis le mois de Décembre, a accusé Iberia de avoir une attitude de "rejet radical à l'une de ses propositions" et continue avec l’intention de créer la nouvelle filiale Iberia Express, dont il estime se traduira par la destruction de 8.000 emplois dans la matrice, à la suite du transfert de 40 avions de la compagnie aérienne «low cost» à la nouvelle.


"Les pilotes ont offert à l'entreprise un projet qui a pour intention faire des économiessans ségrégation activité matricielle», a insisté le syndicat. Il dit que sa proposition se concentre sur un faible 50% du coût des opérations de vol, des réductions de salaire allant jusqu'à 50%, ainsi que la productivité des ventes et des entrées de main-d'œuvre de nouvelles catégories.


Selon SEPLA dans sa proposition, rejetée par Iberia, implique une mise à niveau de l'ensemble du personnel des pilotes et des conditions de travail conformes aux besoins actuels du marché, ce qui permettrait d'économiser 300 millions d'euros contre 90 selons les previsions de la Société.

 

 

Commentaires sur


Publiez un commentaire à propos de {airport}

le guide de
© 1999 - 2022 GironaBarcelonaAirport.com |
  • Politique de confidentialité